Bac de l’avent 2018 – Jour 24

En ce jour de réveillon de Noël, nous terminons fort avec la Brasserie Siphon, des copains de Damme, campagne brugeoise.

Siphon Brewing est  à l’initiative d’un restaurant éponyme très connu dans cette région et le projet est porté par un super duo : un belge, Franklin et un irlandais, Breandàn.

Jeune brasserie, ils se sont fait une place quasi immédiate dans la jeune génération brassicole belge.  Leur gamme est propre, efficace, avec de la personnalité et beaucoup de goût. Bref, on aime !

bac-avent-24

Crédits photo : Massimo Cataldo

Comme je disais, nous terminons en puissance avec leur Tronk, une Quadruple avec infusion de vanille et zestes d’oranges, qui titre à 10% vol.

Robe brune/noire, reflets acajou, mousse effervescente fine et éphémère.

Au nez, on ressent tout de suite le malt torréfié, le toffee, une pointe acidulée venant des malts grillés et du zeste d’orange.

En bouche, attaque initiale sur le malt foncé, le goût de sucre candi, pointes résineuses de caramel, effluves d’éthanol assez nettes qui viennent assez rapidement réchauffer le palais. L’amertume est bien présente et laisse une longueur en bouche très persistante. Goût de chocolat noir amer avec beaucoup de % !

Allez, c’est Noël, on se pose au pied du sapin et on savoure.  Excellente dégustation !

C’est ici que se referme cette édition 2018 de notre Bac de l’avent … nous espérons que le parcours vous a plu et qu’il fut parsemé de belles découvertes pour vous.

Joyeux Noël  et à l’année prochaine !

Bac de l’avent 2018 – Jour 23

Non, les néerlandais ne font pas que de la Heineken.  Loin de là, on peut même dire qu’il existe une vraie révolution de la bière craft aux Pays-Bas, tellement les projets qualitatifs fleurissent à l’heure actuelle.

La brasserie Frontaal fait partie de cette nouvelle vague.  Située à Breda, pas très loin de la frontière belge, Frontaal fut créée en 2013 et a installé sa brasserie dès 2015 en continuant son évolution, notamment par financement participatif.

Ils ne sont pas inconnus en Belgique, puisqu’ils ont dernièrement sorti un brassin collaboratif avec la Nanobrasserie de l’Ermitage à Anderlecht.

Pour ne pas alourdir vos copieux repas de Noël, nous vous proposons la South 2018, une bière session à moins de 3% vol d’alcool !

bac-avent-23

Crédits photo : Massimo Cataldo

La robe est blonde claire paille, trouble comme une blanche (il y a de l’avoine et du froment) col de mousse blanc très aéré, bulle grossière.

Au nez, on a clairement l’impression d’ouvrir une boite d’ananas mais on a aussi des agrumes comme le pamplemousse.

En bouche, c’est d’abord malté (on ressent les grains et le malt crystal), assez doux, ensuite viennent les fruits (notamment le goût de mangue), la finale est sèche et on a une bonne amertume fruitée.  Le corps est léger (normal) mais pouvoir sortir une bière de table avec du caractère est toujours très appréciable.

Proost !

Bac de l’avent 2018 – Jour 22

On reste chez les flamandes, et cap sur Tongres, où une nouvelle brasserie a vu le jour en 2016, projet issu d’une collaboration entre des gars du milieu : un zythologue, un brasseur de la fameuse brasserie Anders, un commercial,… pour donner quelque chose de sérieux et d’ambitieux.

Bref, intéressons-nous à leur bitter, une bière houblonnée, qui reste dans un esprit belge et un penchant vers la triple avec ses 7,5% vol.

bac-avent-22

Crédits photo : Massimo Cataldo

La robe est blonde pâle éclatante, léger voile et très fines bulles laissant un col de mousse crémeux et persistant.

Le nez est sympathique, mélange de fruits, d’herbes et d’épices (coriandre?).

En bouche, c’est efficace.  Arômes fruités (fruits jaunes), on a de la douceur, du miel, du malt, du houblon herbacé, on a cette sensation crémeuse et ample, le final se porte sur une amertume sèche qui referme l’ensemble.

Bonne santé !

Bac de l’avent 2018 – Jour 21

Pour ce 21ème jour nous allons à la Brasserie De Bie, au dessus de Waregem, un beau projet familial emprunt authenticité, puisque houblons et orge utilisés à la brasserie sont issus de cultures locales.  Juste bien.

Cette belle brasserie encore méconnue en Wallonie produit une large gamme (plus d’une dizaine) de bières bien typées dans le style belge.

Ils ont une affinité avec le miel, d’où le nom (l’abeille, de bij, en néerlandais), et leur bière de Noël en a bien justement. Intéressons-nous à cette création qui fut primée au prestigieux Brussels Beer Challenge en 2017 avec une médaille d’or dans le style.

bac-avent-21

Crédits photo : Massimo Cataldo

Visuellement, robe brune orangée, fin col de mousse crémeux, couleur blanc cassé.

Les arômes sont maltés, caramélisés, épicés, c’est doux et on ressent les fruits noirs (pruneaux).

La bouche est douce, on a bien le goût de malt, on retrouve le goût de prunes, les épices sont bien contrôlées, c’est bien balancé, pas trop mielleux. Vraiment bel équilibre dans le style. Santé !

Bac de l’avent 2018 – Jour 20

Retour dans le Hainaut à Irchonwelz (Ath) à la brasserie des Légendes, bien connue avec ses Goliath, Ducassis, etc. La brasserie des Légendes est un projet lancé en 2000 par Pierre Delcoigne et sa femme dans un beau contexte rural et familial puisque l’orge utilisée pour la brasserie est cultivée sur leurs terres et maltée à Beloeil.

La bière du jour, l’Harmony, est un petit ovni dans leur gamme, avec une approche très colorée, moderne et florale.

bac-avent-20

Crédits photo : Massimo Cataldo

Visuellement, blonde pale, col de mousse blanc crémeux, fin, léger et éphémère.

Au nez, la signature est vraiment très florale, on est sur les fruits jaunes, pêche, abricots.

La goût est d’abord marqué par la levure, ensuite les notes fruités cohérentes au nez se font ressentir, légère pointe d’acidité.  Le goût est très doux alors que le ressenti final est sec laissant peu de rondeur. Notes fruitées reviennent sur le final. Amertume très soft.

Bon retour dans le Hainaut !

Bac de l’avent 2018 – Jour 19

Direction Anzegem chez nos amis de la Brasserie ´t Verzet, fondée en 2011. À l’initiative de 3 potes d’unif, les Verzet (Résistance en néerlandais) ont intelligemment lancé leur projet de Brasserie, optant d’abord pour un brassage chez De Ranke notamment avant de lancer leur salle de brassage en 2016.

Leur style de cœur est la Oud bruin mais ils développent à côté une jolie gamme de bières, de l’IPA aux houblons belges à la Brown Ale au sirop d’érable en passant par leur formidable déclinaison de Oud bruin (cherry, feuilles de chêne, raisin,…).

Focus sur la Space cadet, une bière blanche, de froment donc, revisitée avec notamment des houblons néo-zélandais.

IMG_0188

Crédits photo : Massimo Cataldo

Visuellement blonde éclatante, trouble uniforme, mousse généreuse.

Le nez est marqué par des notes épicées, levurées, un peu d’agrumes.

La bouche est très rustique, limite un goût de biere saison, on est fort sur la céréale, l’enveloppe de grains, la levure, le poivre, les agrumes. La finale est marquée par une certaine âpreté et une amertume vive qui assèche le palais. Longue post-amertume.

Proost !

 

Bac de l’avent 2018 – Jour 18

Cap sous le soleil de Barcelone chez la Brasserie Edge Brewing, l’histoire de deux brasseurs américains exilés dans la capitale catalane pour y faire rayonner la révolution Craft Beer !

Bière fruitée de style Berliner Weisse (pour le descriptif du style cfr la bière allemande du 12ème jour), donc bière de froment acidulée et aromatisée pour le coup par du fruit de la passion et des fleurs d’hibiscus.

IMG_0187

Credits photo : Massimo Cataldo

Visuellement, bière blonde orange légèrement voilée, mousse blanche fine retombe très vite.

Le nez est marqué d’abord par la fleur, le fruit jaune et la pointe vive de fruit de la passion.

En bouche, on retrouve la note lactée, yaourt, la céréale crue, une acidité contrôlée, la pétillance est toute fine et l’amertume est inexistante.

Bon apéro !

 

 

Bac de l’avent 2018 – Jour 17

Encore une bière bruxelloise mais une nouvelle , l’Épervier de la brasserie de la Source.

La brasserie de la Source est portée par l’initiative de Mathieu un brasseur amateur expérimenté qui a décidé de partager sa passion à un plus grand nombre de consommateurs en allant brasser sa recette d’IPA à la brasserie Valduc à Thorembais Saint Trône.

bac-avent-17

Crédits photo : Massimo Cataldo

Le visuel est très réussi, robe blonde voilée, beau col de mousse blanc.

Le nez est très agréable, une véritable marmelade de fruits, de raisins, d’agrumes confits.

La bouche est soyeuse, fruitée, avec de la rondeur mais pas d’exces dans le mielleux. Amertume toute en finesse.

Très belle bière ! Santé !

 

Bac de l’avent 2018 – Jour 16

Après les marchés de Noël, fermons les yeux et imaginons nous sur une plage ensoleillée du Portugal.

On est bien là, sur la côte atlantique, avec la Brasserie Mean Sardine !

La bière Sun of the Beach porte bien son nom puisqu’elle se présente comme une Tropical Lager, donc bière de basse fermentation, style de bière assez compliqué puisque la fermentation est portée à basse température suivie d’une garde longue toujours à basse température pendant plusieurs semaines.

bac-avent-16

Crédits photo : Massimo Cataldo

Le visuel évoque bien le soleil, puisque la robe est d’un blond éclatant, le trouble est sûrement apportée par la charge importante de houblons qui amène beaucoup de tanins/polyphénols.

Au nez, on se ballade sur les agrumes, les fleurs et les notes caractéristiques un peu soufrées de basse fermentation.

La bouche est « huileuse », voir saline, assez douce en fait, on retrouve un côté plus malté, le corps est léger et l’amertume est toute en finesse.

Bref, ça glisse comme sur une vague de surf, ressortez vos tongs et le parasol, santé !

Bac de l’avent 2018 – Jour 15

On reste à l’est mais en Belgique cette fois, à Aubel, dans l’une des rares bières d’Abbaye à être produites bel et bien dans une Abbaye, vous savez très bien que la plupart des bières d’Abbaye ont une production délocalisée.

Un peu de douceur, d’habitude et de réconfort avec la Val-Dieu de Noël.

bac-avent-15

Crédits photo : Massimo Cataldo

Bière blonde chargée et voilée, mousse crémeuse blanche éternelle.

Le nez est clairement marqué sur le poivre, la cannelle,…et des notes plutôt levurées.

En bouche, sensation assez vive sur l’alcool au début, avec un goût de réglisse et de caramel, la longueur en bouche et l’arrière-palais sont très courts et légers (amertume très faible), retours éthyliques en fin de palais.

Bon marché de Noel !