Bac de l’avent 2019 – Jour 04

Written by Antoine Malingret on 4 décembre 2019

Retour en Belgique, dans notre Ardenne adorée, à Gouvy, temple de la fameuse bière LUPULUS.

Après avoir cartonné avec la CHOUFFE, Pierre Gobron démarre cette brasserie en 2007 avec ses fils.  D’abord brewpub, la brasserie se concentre sur Lupulus Blonde qui rencontre un certain succès.  Ils grandissent assez vite, développent plusieurs bières (Lupulus Hopera, Hibernatus,…) pour investir en 2017 dans une toute nouvelle salle de brassage dernier cri, admirez plutôt.

Image illustrative de l'article Brasserie Lupulus

Leur petite dernière, la HOLLY Poupée, change un peu de style, tant sur l’étiquette que sur le style de bière.

C’est une Spéciale Belge, style historique (Palm, De Koninck,…) qui revient peu à peu à la mode.  Historiquement, ce style fut mis sur le marché début du XXème par certaines brasseries belges désirant concurrencer l’arrivée massive des lagers allemandes, pils tchèques et autres pale ale anglais.

Ce style se veut rafraichissant, ambré, avec une amertume fine et un rendu sur le malt, le caramel ou le fruit.

Revenons sur la Jolly Poupée.

78257914_2439392362941773_59498817606647808_n

 

Belle robe rousse, ambrée, mousse crémeuse blanc cassé, persistante.

Le nez est clairement marqué sur le malt, le mout de céréales, à noter que 4 malts différents ont été ici utilisés pour avoir ce résultat.

En bouche, c’est frais mais doux, on ressent un goût de sucre candi mais sans non plus écœurer, la finale est emportée par le houblon laissant un côté plutôt résineux, amer et désaltérant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *