Bac de l’avent 2018 – Jour 16

Après les marchés de Noël, fermons les yeux et imaginons nous sur une plage ensoleillée du Portugal.

On est bien là, sur la côte atlantique, avec la Brasserie Mean Sardine !

La bière Sun of the Beach porte bien son nom puisqu’elle se présente comme une Tropical Lager, donc bière de basse fermentation, style de bière assez compliqué puisque la fermentation est portée à basse température suivie d’une garde longue toujours à basse température pendant plusieurs semaines.

bac-avent-16

Crédits photo : Massimo Cataldo

Le visuel évoque bien le soleil, puisque la robe est d’un blond éclatant, le trouble est sûrement apportée par la charge importante de houblons qui amène beaucoup de tanins/polyphénols.

Au nez, on se ballade sur les agrumes, les fleurs et les notes caractéristiques un peu soufrées de basse fermentation.

La bouche est « huileuse », voir saline, assez douce en fait, on retrouve un côté plus malté, le corps est léger et l’amertume est toute en finesse.

Bref, ça glisse comme sur une vague de surf, ressortez vos tongs et le parasol, santé !

Bac de l’avent 2018 – Jour 15

On reste à l’est mais en Belgique cette fois, à Aubel, dans l’une des rares bières d’Abbaye à être produites bel et bien dans une Abbaye, vous savez très bien que la plupart des bières d’Abbaye ont une production délocalisée.

Un peu de douceur, d’habitude et de réconfort avec la Val-Dieu de Noël.

bac-avent-15

Crédits photo : Massimo Cataldo

Bière blonde chargée et voilée, mousse crémeuse blanche éternelle.

Le nez est clairement marqué sur le poivre, la cannelle,…et des notes plutôt levurées.

En bouche, sensation assez vive sur l’alcool au début, avec un goût de réglisse et de caramel, la longueur en bouche et l’arrière-palais sont très courts et légers (amertume très faible), retours éthyliques en fin de palais.

Bon marché de Noel !

Bac de l’avent 2018 – Jour 14

Mais oui ! La Pologne ! La Brasserie Rockmill est assurément un des meilleurs exemples de ce qui se fait de mieux dans le craft en Pologne ! Forts d’une gamme affolante de bières aux styles variés, avec beaucoup d’IPA certes, mais aussi des Saison, Stout, Imperial Stout, Black IPA, Porter, Sour,…

Aujourd’hui, la Juicy Symphony, une bière triple IPA, à tendance New England…donc à tendance très fruitée portée sur les houblons ultra aromatiques.

bac-avent-14

Crédits photo : Massimo Cataldo

Visuellement bière blonde dorée, très très léger trouble (on pourrait s’attendre à un côté plus juicy) col de mousse blanc éphèmère.

Au nez, explosion fruitée des houblons Citra, Galaxy and Mosaic mais avec de la douceur maltée, sucrée et des touches de miel !

En bouche, c’est une bonbon, beaucoup de douceur, de fruits (purée de mangue, lychee), on est sur les fruits bien mûrs gorgés de sucre, faisant même penser à du sirop, la consistance est assez légère pour une bière à 9%, l’amertume fraîche et légère vient clôturer l’ensemble.

Zdrowie !!!

Bac de l’avent 2018 – Jour 13

Bruxelles, ma belle !

Retour dans notre plat pays, à la capitale, au Brussels Beer Project.

Lancé en 2013, le Brussels Beer Project a d’abord vécu par une phase de production à façon chez la brasserie limbourgeoise Anders pendant 2 ans. Rois du crowdfunding, d’une communication intense et d’un marketing efficace, ils ont ouvert en 2015 un site de production à la rue Dansaert, tout près du canal, afin d’y brasser de nombreux styles différents tout en gardant une production limbourgeoise de leur gamme « mainstream » (Delta, Grosse Bertha et Babylone).

Focus aujourd’hui sur la Chove Chuva, un stout infusé aux fèves tonka.

bac-avent-13

Massimo Cataldo

Visuellement, robe brune/noire, col de mousse blanc crème léger et éphémère.

Au nez, on va ressentir clairement la fève tonka, à mi-chemin entre les arômes doux de vanille, amande, caramel,…

La bouche est plus tranchante que les arômes, goût léger de vanille et épices, sensation sèche, amertume fine du malt torréfié en fin de bouche.

Santeï peï !

Bac de l’avent 2018 – Jour 12

Non ! Les allemands ne boivent pas que des grosses lager en chopes de 50cl dans des oberbayern !

Cap sur Berlin avec la brasserie Schneeeule (référence à une espèce de chouette) découverte au dernier Bxl Beer Fest en août.  Schneeeule fait partie des rares petites brasseries craft allemandes, ici spécialisée dans les bières acides, funky et refermentées en bouteille par des levures Breattanomyces (vous savez, ces levures sauvages, stars de nos lambics bruxellois, domptées mêmes dans certaines bières très connues comme la trappiste Orval) !

Focus sur un style que perso, on adore : les Berliner Weisse, bière blanche allemande acidulée par ferments lactiques, née au 16ème siècle et fortement appréciée…par les troupes de soldats français du 1er Empire !!! Tellement appréciée qu’ils qualifièrent ce style de Champagne du Nord

bac-avent-12

Crédits photo : Massimo Cataldo

Visuellement, bière blonde pale trouble (bière de froment), mousse blanche ultra effervescente, retombe quasi instantanément.

L’odorat est bien caractéristique sur ces levures sauvages, on ressent aussi une petite piqûre lactique, un côté humide (ancienne cave), pomme verte acide.

En bouche, on ressent tout d’abord l’effervescence (caractéristique des berliner weisse) qui vient picoter sur la langue, c’est subtilement acide (on s’attend à plus), on est bien sur la farine de céréales, pain blanc, agrumes (citron), amertume quasi inexistante !

Fermez les yeux, vous êtes en terrasse en plein mois de juillet, il fait chaud…bonne dégustation !

 

Bac de l’avent 2018 – Jour 11

Aaaah nous voici chez nos deux ketjes de Bruxelles à la brasserie En stoemelings.

Créée en fin 2013 par deux potes, Denys et Samuël, cette brasserie urbaine a connu une belle évolution, passant d’une petite nanobrasserie faite de casseroles à un atelier plus important dans les Marolles pour terminer en fin 2017 à une belle brasserie pro permettant de faire sereinement plus de volume et surtout de proposer du 33cl comme conditionnement d’attaque.

En stoemelings, c’est clairement une approche de styles belges revisités avec beaucoup de fun et sans trop de prise de tête sur la communication.

La bière du jour s’appelle la Tanteke, une bière de type saison, faisant ici référence aux vertus médicinales d’autrefois puisqu’infusée aux feuilles de verveine.

bac-avent-11

Massimo Cataldo

La robe est dorée surplombée d’un épais col de mousse blanc.

Le nez est marqué sur la levure saison, un côté citronné, des céréales bien présentes et quelques notes fruitées d’esters de levure.

La bouche est pleine, maltée, légère acidité, on ressent les arômes fruités de la levure et on retrouve des notes herbacées provenant et des houblons et des feuilles aromatiques. Amertume fine qui reste sur le palais.

Santeï !

 

Bac de l’avent 2018 – Jour 10

Mais vous êtes fous? Oh oui ! (Spéciale dédicace à l’ami Daddy !)

Tribord toute vers l’Estonie, pas très loin de la frontière russe, chez la brasserie Pühaste.  Après avoir commencé à brasser chez leurs collègues de Pohjala en 2014, ils ont établi leur propre brasserie en 2016 et fabriquent une gamme incroyable de bières ! Waw !

bac-avent-10

Crédits photo : Massimo Cataldo

Accrochez vous car ça va décoller, nous partons ici vers le monde des « sour », des bières acidulées par ferments lactiques.  Vous y ajoutez une pincée de sel (oui de sel) et vous obtenez une gose, style d’origine allemande, tenant son nom d’une petite rivière qui traverse Goslar, pas très loin de Hanovre.

Visuellement, bière blonde pale non-filtrée, mousse retombe très vite (assez normal, les épices font généralement tomber la mousse et la bière fait 3,8% vol, il y a donc très peu de matière).

Au nez, on ressent clairement le citron vert et la céréale (bière de froment) et le levain.

En bouche, première attaque sur le sel qui donne du goût et du liant, l’acidité prend ensuite le pas et le goût d’agrumes vient finalement clôturer l’ensemble.

Excellente dégustation !

 

 

Bac de l’avent 2018 – Jour 7

Pour cette 7ème bière, retour en Belgique, en terres boraines, à Boussu, où sévit depuis quelques mois le collectif Borinage Craft Beer REPREZENT, une collaboration entre ça BRASSE pour moi et les Bastard Brewers

Après plusieurs bières collectives, comme la Sunlight des Tropiques, la Boriner Vice, l’EMPIRE, … il se murmure qu’une entité propre à cette collaboration voie le jour en 2019 !? Affaire à suivre !

Aujourd’hui, nous vous présentons la Mary Rose, une bière brassée spécialement pour ce bac de l’avent.

Il s’agit d’une Spicy Pumpkin Ale à 6% vol, une bière rousse épicée et brassée avec de la citrouille.  Style anglo-saxon brassé typiquement pour Halloween, l’idée de la soutirer en canette (contenant aussi anglo-saxon) nous plaisait, alors on l’a fait !

bac-avent-7

Credits photo : Massimo Cataldo

Visuellement, couleur orangée/cuivrée avec, trouble, mousse généreuse.

Le nez est marqué par les épices (cannelle, clous de girofle, racines de gingembre, 4-épices) mais on ressent bien le côté légumes/courges.

La bouche est d’abord douce, avec le goût des 5 différents malts (Pale ale, Vienna, Munich, Carared, et Melanoïdin), on retrouve ensuite les épices, la courge pour terminer par une légère sensation résineuse apportée par les deux houblons américains (Summit et Chinook).

Bonne découverte de ce style et surtout santé !